Même si la procédure d’un rachat de crédit est généralement similaire à un crédit classique, les étapes présentent certaines différences à ne pas négliger. Les différentes se situent surtout au niveau de la structure du dossier et de la finalité même du rachat de crédit. Pour vous aider, découvrez ici les principales étapes d’un regroupement de crédit.

1. Analyser la situation financière par rapport au rachat de crédit

Avant d’envisager un rachat de crédit, il faudra passer par une analyse de votre situation financière. Il est impératif de savoir si le rachat de crédit est une situation favorable pour vous. Pour être sûr de la faisabilité du rachat de crédit, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne. Il existe plusieurs simulateurs en ligne, toutefois, il faut faire le bon choix. Un simulateur proposé par un organisme expert en rachat de crédit est toujours plus fiable.

2. Mettre sur pied un dossier et contacter un courtier

Une fois que vous êtes sûr que le rachat de crédit est une solution adaptée pour vous, vous pouvez monter votre dossier. Il s’agit ici d’un dossier qui permettra à l’organisme spécialisé d’accepter ou non votre demande de rachat de crédit. Il existe plusieurs documents qui vous seront demandés comme toutes vos offres de crédit en cours, vos justificatifs d’identité ou encore vos justificatifs de revenus.

3. Rechercher une offre adaptée à ses besoins

Ensuite, après avoir constitué un dossier complet pour la demande de rachat, vous pouvez alors choisir une offre adaptée à vos besoins. En effet, les propositions de rachat ne seront pas les mêmes sur le marché. Certaines banques peuvent vous proposer des offres moins chères que celles des organismes spécialisés. Prenez le temps de comparer avant de déposer votre demande de rachat de crédit.

4. Émission de l’offre par l’organisme spécialisé

Si la banque à laquelle vous envoyez une demande de rachat vous répond positivement, elle vous enverra une offre de rachat avec toutes les conditions relatives à l’opération. Les éléments qui constitueront l’offre seront le coût total du rachat de crédit, le taux d’intérêt, le montant de la mensualité et bien sûr la durée totale de remboursement.

5. Passer devant le notaire pour la signature du contrat

Une fois que le délai de réflexion sera écoulé, l’emprunteur pourra envoyer à l’organisme spécialisé son accord pour l’offre de rachat de crédit. Il doit impérativement envoyer une offre signée et datée avec la mention de son accord. Même si la présence d’un notaire n’est pas obligatoire, il peut être utile pour faciliter les démarches de rachat de crédit. Par exemple, dans le cas d’un rachat de crédit hypothécaire, le notaire pourra faire une estimation du bien hypothéqué.

6. Concrétisation du regroupement de crédit proprement dit

Dès que l’accord de l’emprunteur pour le rachat de crédit est reçu par la banque, celle-ci pourra procéder au regroupement de crédit. En effet, elle va alors effectuer le paiement de toutes les dettes du client et deviendra par la même occasion son unique créancière. Par la suite, le client devra payer une mensualité à la banque qui a pris en charge le rachat de crédit pendant la durée prévue de remboursement.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *