Le rachat de crédit est une solution très utilisée aujourd’hui pour éviter le surendettement. Il s’agit d’une alternative qui permet à une personne en difficulté financière ayant contracté plusieurs crédits de les regrouper en seul prêt. Le plus souvent, la demande de rachat de crédit est effectuée auprès d’un autre établissement de prêt que la banque habituelle de l’emprunteur. Cependant, il est tout à fait possible de faire une demande à sa banque.

Bénéficier d’un rachat de crédit moins cher

Pour faire face à un endettement excessif, le rachat de crédit se trouve être une option tout à fait efficace. En effet, il permet de faire face à une situation financière défavorable et de rétablir un déséquilibre au niveau du budget. Comme le rachat de crédit consiste à regrouper les prêts en une seule mensualité, il permet alors de réduire considérablement les situations d’impayés. Toutefois, avant d’opter pour le rachat de crédit, il est important de garantir la rentabilité de l’opération.

Ainsi, pensez à comparer les offres de rachat qui vous seront proposées. En vous adressant à votre banque habituelle, vous pouvez bénéficier d’une offre de rachat moins chère. Que ce soit en termes de taux ou de mensualités, votre banque pourra vous proposer une offre intéressante. Même s’il est recommandé de s’adresser à une institution spécialisée, il est important de passer par votre banque habituelle pour connaitre la proposition de rachat qu’elle vous propose.

Négociation difficile pour les ménages modestes

Toutefois, le rachat de crédit auprès de votre banque n’est pas toujours aussi simple. Surtout si vous êtes un petit client souvent à découvert, sachez que la négociation ne sera pas une mince affaire. En effet, comme votre banque est en connaissance de vos difficultés financières et l’accumulation des crédits, elle sera réticente à l’idée de vous accorder un regroupement de crédit. Ainsi, il est sera très important de gagner sa confiance pour se voir accorder le rachat.

Pour pouvoir négocier, n’hésitez pas à consulter une autre banque et faire jouer la concurrence. Ainsi, dans le cas où votre banque vous aurez refusé la demande de rachat, vous aurez déjà au moins une seconde alternative. Si votre banque ne veut pas de vous, sachez que vous pouvez toujours trouver un autre établissement pour vous racheter vos crédits et éviter le surendettement.

Se voir proposer d’autres arrangements pour modifier les crédits

Le plus souvent, au lieu de vous accorder un regroupement de crédit, votre banque vous plutôt vous proposer un autre arrangement en modifiant les conditions de vos crédits. Il ne s’agit pas de grosses modifications, toutefois, les arrangements peuvent vous aider à vous remettre sur les rails. En effet, la négociation des termes d’un crédit n’est pas une situation idéale pour la banque. Toutefois, elle n’est pas impossible.

Ainsi, si votre banque refuse le rachat, elle peut vous proposer à la place une mince réduction des taux avec une suppression des pénalités remboursement anticipée. Il est également possible de passer d’un taux variable à un taux fixe. Parfois, la banque vous propose même de souscrire à un nouveau prêt sans frais.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *